26 décembre

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Vingt-Six-Décembre.

Éphémérides
Décembre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

26 novembre 26 janvier

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

modifier Consultez la documentation du modèle

Le est le 360e jour de l'année du calendrier grégorien, le 361e en cas d'année bissextile.

Il symbolise à ce titre la période d'apparition, sur la Terre et dans ses eaux voire airs, des premiers mammifères, dans le calendrier cosmique de l'astronome Carl Sagan (en proportion, "seulement" plus de 11 mois et trois semaines, après le 1er janvier symbolisant quant à lui le Big Bang), tel un décompte à rebours d'avant passage de 31 décembre à 1er janvier, donc de manière "accélérée" (à l'échelle de l'humanité) depuis les 17 voire 15 décembre.

Il reste alors 5 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 6e jour du mois de nivôse dans le calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour de la lave.

25 décembre - - 27 décembre

Événements

IXe siècle

XVe siècle

  • 1418 : le dauphin Charles, futur roi de France Charles VII, se proclame régent du royaume de France.[réf. nécessaire]

XVIIe siècle

  • 1628 : le Grand Conseil du roi Louis XIII de France, dont Richelieu, contre l'avis du frère cadet du souverain, Gaston d'Orléans, décide d'envoyer des troupes en Italie contre l'Espagne, avec à leur tête Louis XIII même, décision entérinée le 13 janvier suivant, et de prendre au passage des places fortes protestantes du Midi. Richelieu en profite pour oser dire leurs vérités au roi et à la reine mère[1].

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Art, culture et religion

  • 1531 : translation de la relique de l'Image de Notre-Dame de Guadalupe dans la première chapelle dédiée à Notre-Dame de Guadalupe, dans ce qui deviendra plus tard le Sanctuaire marial de Notre-Dame de Guadalupe[3].
  • 1973 : sortie aux États-Unis du film L'Exorciste, de William Friedkin, qui provoque une hystérie collective chez certains spectateurs.
  • 1992 : l'animateur imitateur Patrick Sébastien réalise la plus forte audience calculée (par Médiamétrie) à ce jour en France, pour un programme de divertissement télévisé, avec son émission hapax Le Grand Bluff, qui figure au Guinness Book des records, et qui reste encore, à l'heure actuelle, l'émission de divertissement, tous horaires et toutes chaînes de télévision confondus, la plus regardée, avec environ 17 494 000 téléspectateurs (l'émission avait été diffusée à partir d'environ 20 h 35).

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XIIe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

IIIe siècle

  • 268 : Denys, 25e pape, en fonction de 260 à 268 (° date inconnue).

Ve siècle

  • 418 : Zosime, 41e pape de 417 à 418 (° date inconnue).
  • 481 : Childéric Ier, roi des Francs saliens, de 457 à 481, entre son père légendaire Mérovée, et son fils Clovis Ier (° date inconnue).

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Internationales et nationales

  • Boxing Day (ou "Après-Noël" en francophonies nord-américaines ci-après), autrefois journée de distribution de cadeaux aux pauvres, d'emboîtement (in boxes) de restes alimentaires des 24 et 25 décembre pour domestiques et employés[8], chômé et même férié dans la plupart des pays suivants, sauf de nos jours dans des magasins, où ce serait une journée spéciale d'aubaines commerciales (premiers « soldes » d'après Noël ?)[réf. souhaitée] (Allemagne, Canada dont Acadie, Québec et autres francophones, Chypre, Commonwealth,Danemark (« Juledag » / jour de Yule, voir 25 aux 21 décembre de solstice), États-Unis dont Acadie francophone, Finlande, Grèce, Hongrie, Islande, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Slovaquie, Suède, Suriname , etc.) ;
    • journée jouée de Premier League de football soccer en Angleterre et Galles voire au Royaume-Uni entier (?), sans trêve des confiseurs comme dans les autres championnats européens ;
    • de Top 14 de rugby en France (hors périodes de covid désormais), etc.



  • Bahamas : premier des deux jours de Junkanoo (en), avec des fêtes de rue(s) ; le deuxième jour se déroule au jour de l'an.
  • Pays de Galles, Irlande, Île de Man (monde celtique en partie ou tout) : Wren Day (en), spectacles de rue réalisés par des mimes déguisés en souvenir d'un ancien festival druidique comme plus loin.
  • Namibie : Family day / « fête de la famille »[9], peut-être sous l'influence de la chrétienté, Noël puis le dimanche de la Sainte Famille.
  • Îles Salomon (Mélanésie en Océanie Pacifique) : voir plus bas religion post-coloniale.
  • Slovénie : dan samostojnosti in enotnosti (sl), journée de l'indépendance et de l'unité[10] commémorant la proclamation des résultats du référendum sur l'indépendance du vis-à-vis de l'ex-Yougoslavie.

Religieuses

  • Fête celte du Wren Day (en) comme ci-avant.

Saints des Églises chrétiennes

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations contenues dans cette section proviennent du site nominis[14] pour les saints catholiques du jour..
Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations contenues dans cette section proviennent du forum orthodoxe[15] pour les saints orthodoxes du jour..

Saints des Églises catholiques et orthodoxes du jour

  • Étienne [† vers 35 ou entre 29 et 39[16] - ° au Ier siècle avant ou après Jésus-Christ dont il n'aurait pas été un disciple direct connu de son vivant terrestre, sinon post-mortem (et post-résurrection & premières apparitions / théophanies comme infra)]
    • —ou « Saint Étiole » etc. comme ci-après également— ;
    • personnage des Actes des Apôtres (Ac) dans le Nouveau Testament biblique, prédicateur juif du Ier siècle par rapport au n.s., clamant publiquement la résurrection de Jésus de Nazareth exécuté quelque temps auparavant, très virulent envers ses juges religieux juifs lors de son procès à Jérusalem, condamné par eux et lapidé en présence du futur Saint Paul alors anti-christiens ; considéré de ce fait comme le premier martyr (protomartyr) de la chrétienté et a posteriori comme son premier diacre (protodiacre) ;
    • Saint Étienne fêté(e) plutôt les lendemains 27 décembre en Orient et aussi les 2 août en Orient comme en Occident pour la translation de ses reliques.
  • Euthyme de Sardes (IXe siècle), évêque à Sardes, en Lydie, martyr sous le règne de l’empereur Michel le Bègue, et sur l’ordre de son fils Théophile ; fêté aussi le 11 mars.

Saints et bienheureux des Églises catholiques du jour

Saints orthodoxes du jour (aux dates parfois "juliennes" / orientales)

Prénoms du jour

Bonne fête aux Étienne,

  • ses variantes et diminutifs masculins, par exemple Esteban, Estèphe, Estève, Estienne, Étiole, Stef, Stefan, Stéfan, Stefano, Stepan, Stéphane, Stephen, Steve, Steven(n), etc. (voir aussi 16 août par exemple) ;
  • et leurs variantes et diminutifs féminins : Étiennette, Fanny, parfois aux Nina, Stefania, Stefany, Stèffe, Steffi, Steffy, Stéphanie, Stephany, Stèphe, Stephenie, Tiennette, etc. (autre(s) date(s) possible(s) à redéterminer pour les Stéphanie).


Pour les Tiffany, Tiffen, Tiphaine, Tiphène, Typhaine, etc., voir plutôt / aussi :

  • la théophanie de l'Épiphanie proprio sensu (début janvier), sinon la Befana ;
  • voire celle de la Transfiguration (6 août) ;
  • ou même celle(s) ainsi considérées par la tradition chrétienne orthodoxe, avec souvent son calendrier "julien" / propre correspondant aux dates occidentales / grégoriennes telles que celles :
    • du baptême du christ (10 janvier) ;
    • de la conversion de Paul (25 janvier) et autres « apparitions » ou simples manifestations de Dieu à ses voyants, comme à Lourdes un 11 février du XIXe siècle, etc. ;
    • de la présentation de Jésus au Temple (2 février) sinon celle de sa mère Marie vers septembre ;
    • de la Visitation de Marie à sa cousine plus âgée Elisabeth elle-même tardivement enceinte du futur Jean le baptiseur tressaillant de reconnaissance à un moment en son sein (31 mai) ;
    • de l'Ascension de Jésus sinon celle de sa mère Marie (Dormition et Assomption, 15 août), etc.

Traditions et superstitions

Dictons

  • « À la saint Étienne, chacun trouve la sienne. »[17]
  • « À la saint Étienne, les jours croissent d'une aiguillée de laine. »[18]
  • « À la tienne [ta santé], Étienne ! », homéotéleute populaire pour trinquer, refrain d'une chanson à boire en francophonie.
  • « À la saint Étienne, pas de vent, pour le vin c'est excellent. »[19] (dicton auvergnat) et
  • « Chaleur de saint Étienne, appareille la treille. » et aussi
  • « Dans la nuit qui amène saint Étienne, s'il fait du vent, le vin sera très abondant. » et encore
  • « Si l'on veut que le raisin vienne, faut du chaud à la saint Étienne. »
  • « S'il pleut le jour de saint Étiole, il n'est pas de badioles. » (dicton breton)[20],[21].

Astrologie

Signe du zodiaque : 5e jour du Capricorne.

Notes et références

  1. Max Gallo, Richelieu, la foi dans la France, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 370 p. (ISBN 978-2-84563-381-0), partie V : "Si je vous avais perdu..." (1627-30), « chapitre 24 (pages 223-224) ».
  2. Encyclopædia Universalis, « 26-27 décembre 1990 - Algérie. Les députés en faveur de l'arabisation - Événement », sur Encyclopædia Universalis (consulté le )
  3. Jean Mathiot, Juan Diego : l'humble indien de Notre-Dame de Guadalupe, Fidélité, coll. « Sur la route des Saints », , 72 p. (ISBN 9782873-562175), p. 50-55.
  4. « JORF du 27 décembre 1945 - Version initiale - Légifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le ).
  5. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-film-casper-en-1995.
  6. https://www.francebleu.fr/emissions/apprend-tous-les-jours/decouvrons-l-histoire-de-l-inventeur-du-premier-portable-martin-cooper.
  7. Journée mondiale, anniversaire, commémoration : retrouvez les grandes célébrations.
  8. Traduction & explication entendues sur une radio, vers un 26 décembre, de la bouche même de la cheffe étoilée Hélène Darroze, qui dit apprécier et pratiquer cette tradition, à son adresse de restaurant londonien.
  9. NabibWeb.
  10. eSlovénie.
  11. [1].
  12. Agendas portatifs papier les plus complets.
  13. Entendu et vu un 26 décembre 2020 / 2019 sur "France 24".
  14. nominis.cef.fr Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 26 décembre.
  15. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 26 décembre du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  16. Simon Claude Mimouni et Pierre Maraval, Le Christianisme des origines à Constantin, PUF, 2006, p. 188.
  17. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, Éditions Larousse, Paris, 2003.
  18. Saints et dictons du jour.
  19. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.
  20. Coutumes populaires de la Haute-Bretagne, par Paul Sébillot, éditions G.P. Maisonneuve, 1967, 376 pages, page 218.
  21. Les badioles désignent des cerises sauvages dans le pays de Redon.

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • 26 décembre, sur Wikimedia Commons

v · m
Mois et jours de l’année du calendrier grégorien
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Dates fictives
  • icône décorative Portail du temps